L’expertise de WiB-Swiss Winners in Business

« Vivre c’est apprendre ». Tout est sujet d’étude et la question de genre de plus en plus prégnante. Apprendre avec d’autres c’est tout d’abord sortir de sa singularité, de sa culpabilité. Réaliser qu’on est plusieurs à partager des questions identiques. Identifier les sources de certains problèmes, les analyser, les comprendre, les résoudre. Dans les Ateliers de WiB-Swiss Winners in Business, chacun et chacune ap-prend de la formation, des autres et de soi. Chaque formation apporte des sujets et niveaux de connaissances appréhendables par chacun-e, selon son propre développement. Ces éléments provoquent des « chocs cognitifs », immédiats ou différés qui enclenchent des modifications de comportement positives pour la personne.


Notre service de formation

Etre une femme au travail est-ce la même chose qu’être un homme ? Etre un homme à la maison est-ce la même chose qu’être une femme ? Au-delà du fait que femmes et hommes peuvent accomplir les mêmes tâches, les relations entre les hommes et les femmes influencent l’exécution de ces tâches.
La méthodologie appliquée par WiB-Swiss Winners in Business est la « maïeutique participative », technique innovante qui fait dire au groupe ce que le groupe sait ; et le groupe sait tout, à l’instar de la personne. L’expertise de WiB-Swiss Winners in Business est de sélectionner et de guider les réflexions afin d’atteindre les objectifs fixés au préalable. Chacun-e ap-prend, prend avec soi. La formation est le fruit de la volonté des participant-e-s.

Jill Székely est formatrice d’adultes au bénéfice du Brevet Fédéral de Formateur d’Adultes suisse et membre de l’ARFOR, l’Association Romande des Formateurs.

capture-decran-2016-11-02-a-17-07-23

 

 

 

Tout sujet est universel. Oui mais… chacun aborde les thématiques selon sa propre culture, son éducation, sa religion, son âge, sa fortune, sa situation familiale, son orientation sexuelle, son niveau socio-économique etc. Travailler sur des notions particulières en groupe du même sexe permet de partager les mêmes automatismes, de se sentir en sécurité, de ne pas traverser des périodes de « séduction », de ne pas devoir se mesurer à l’autre et toutes autres bonnes raisons qui sont propres à chacune. Etre entre femmes pour parler d’argent, de pouvoir, de travail… permet de partager en toute confiance son vécu, ses ressentis, sa vision du monde.
Pour les questions de genre ou de comment mieux travailler ensemble, il est parfois indispensable de confronter sa vision du monde. Parler de genre entre hommes et femmes permet de faire comprendre aux uns et aux autres que ce que l’autre sexe vit est différent. L’évidence ne l’est que pour soi. Partager et identifier ces différences permet de mieux se comprendre, de ne pas avoir des attentes inconsidérées ou de ne pas être surpris par des réponses ou des comportements qui peuvent sembler déplacés. Il n’y a pas de blondes au bureau, ni de machos, il n’y a que des représentations qui demandent à être harmonisées, pour la qualité du travail de tous.
Nous contacter

WiB et vous ?

Vous voulez participer à une formation qui vous pose de vraies questions sur votre identité ? Vous voulez comprendre pourquoi vous en tant que femme vous avez « peur » du pouvoir ? Vous détestez parler d’argent ? Vous pensez que les hommes sont… ? Et vous les hommes vous pensez que les femmes sont… ? Confronter dans la bienveillance ses croyances sur son sexe, son genre, son identité peut permettre d’améliorer ses relations à l’autre, qu’il ou elle soit du même sexe ou pas.
Nous contacter

Pourquoi nous choisir?

  • WiB-Swiss traite des questions de genre
  • WiB-Swiss vise un équilibrage, les femmes avec les hommes et non en opposition

Ce que disent les clients

« Merci pour l’inspiration, l’occasion d’approfondir un thème si révélateur de conscience… j’ai eu beaucoup de plaisir »
N., Artiste
« Les formations sur l’argent auxquelles j’ai participé me reviennent souvent en mémoire… et je me suis même référé à l’une d’elles, lors d’une discussion un peu animée. Je pense que vous avez le don de « toucher » vos participants… et de les ouvrir à de nouvelles perspectives. « 
A.C.M.
« Je dois vous dire que ma décision de postuler a été renforcée par l’atelier que vous avez animé. Et j’ai été marquée, lors de cette séance, par votre remarque quant au réseau (les homme son t tendance à plus soigner leur réseau. ) »
N.R.P, Directrice
« Mme Székely est très professionnelle et a su parfaitement animer la séance. »
Participante, Atelier BPE
« Vous avez effectivement raison si les personnes se sont senties à l’aise pour rire, et moi pour intervenir à ces rires, c’est que le cadre était posé. Dans une autre situation j’aurais certainement gardé cela pour moi or dans votre atelier j’ai osé exprimer le fait que cela me gênait et c’est tant mieux car les réponses qui ont ensuite été évoquées ont été extrêmement créatives et positives. « 
R.D.
« Merci encore, vous participez avec ce programme d’une « oeuvre de santé publique » pour les femmes. Je fais la promotion active de votre programme autour de moi. »
D.T.